Hier, en faisant l'entretien d'une de mes Renault Twingo, après la vidange et le changement des divers filtres, je me suis penché sur son minuscule filtre à air, histoire d'avoir un point de comparaison avec ce que l'on a sur les Alfa. Twingo = 1200 cm3 de cylindrée soit moins d'un demi V6 et seulement 45 ch au litre...

J'ai gentiment découpé le vieux filtre et j'ai les dimensions et caractéristiques suivantes:

199 plis de 60 x 30, soit une surface de 358 200 mm2 (papier), à comparer avec la surface du filtre d'origine de la Sei: 153 600 mm2 (coton) ayant pour équivalent papier 245 760 mm2.

C'est même plus performant que le filtre Green rectangulaire (284 160 mm2) qui soit disant remplace "avantageusement" la cartouche d'origine pour les Sei injection (idem 75 Turbo)...

Il est donc évident que la démarche de mettre un filtre plus gros était primordiale... Car comment un V6 sensé respirer peut le faire avec un filtre plus petit que celui d'un petit moteur de 55 ch?