Dans le but de mettre la Sei Automatique "Rosso Veneziano" en conformité pour le voyage vers l'Italie fin Juin, son moteur ayant une grosse fuite d'huile d'origine inconnue (remontée huile vers culasses ou palier AR?), Nous avons démonté le groupe motopropulseur de la Sei bleue automatique que je gardais pour pièces, avec Caesarino.

Ce moteur étant "en pleine forme", avec juste une petite fuite au palier arrière (joints "cigarette"), il sera remis en conformité avec sa boite automatique dans la "Rosso". Une distribution neuve en passant ne sera pas un luxe non plus.

Démontage après découpe de la façade avant:

IMG_2255

C'est triste, mais elle était vraiment trop corrodée... Je vais recupérer l'integralité des trains AV et AR, avec le freinage.

IMG_2265

On a tout sorti, avec le radiateur pour éviter d'ouvrir le circuit de refroidissement de la boite:

IMG_2256

On voit bien les tuyaux qui vont de la boite au radiateur:

IMG_2264

IMG_2258

La boite automatique (le silentbloc AR est complètement mort):

IMG_2263

Détail de la plaque d'identification:

IMG_2262

Il faudra changer la crépine de la boite automatique (modèle ZF 3 HP 22). Je vais trouver cela chez Mercedes-Benz, parce que c'est totalement inconnu chez Alfa Romeo (!).

Avant, on a sorti le pont AR et diverses choses pour ne plus avoir à se glisser sous l'auto. Le plus difficile a été de sortir le boitier de direction ZF sans ouvrir le circuit de refroidissement de la boite. Astuce: démonter la rotule axiale coté passager, la tôle de protection du volant moteur, et basculer l'ensemble vers le bas. cela passe tout juste.

IMG_2268

Je n'ai pas encore rangé mes outils, vu le boulot qu'il reste, c'est pas demain la veille....

IMG_2267

Une fosse, cela change la vie...