Pour aider, j'ai démonté et nettoyé une paire de Solex... Je n'en avais jamais ouvert avant, je trouve que ce n'est pas trop mal conçu, assez robuste.

Quasiment tout démonté, on voit la quantité impressionnante de saleté dans les cuves (poudre de rouille, à mon avis le réservoir est fortement oxydé):

IMG_0911

On retire aussi les buses et les venturis secondaires:

Photonokia263

Les fonds de cuves amovibles, remplis de poudre de rouille:

Photonokia264

Le remontage des porte-gicleurs de ralenti (55) avec des joints toriques neufs, qui à cet endroit étaient absents, ce qui explique sûrement que l'auto ne fonctionnait pas bien, (même problème que sur Dell'Orto). On voit bien les petits orifices calibrés qui imposent d'avoir une parfaite étanchéité pour avoir un mélange air-essence avec la richesse qui convient sur le circuit de ralenti/progression:

Photonokia266

Les ajutages d'air (155) sont sur les tubes d'émulsion, mais séparés des gicleurs principaux (130) qui sont accessible par dessous, ce qui n'est pas pratique.